RSS

Dire non à une offre d’emploi.

02 Fév

Une mission difficile pour un cadre appelé à expliquer les raisons de cette décision au recruteur ou au chasseur de têtes.

Il arrive qu’un cadre refuse une offre d’emploi. Les raisons sont diverses, soit que l’employeur ait été assez insistant pour le retenir ou que l’offre en question ne répond pas à ses attentes ou encore qu’il ait reçu plusieurs offres et qu’il a choisi celle qui lui paraît la meilleure. En tout état de cause, quelles que soient les origines d’une telle décision, il est souvent difficile d’en informer le recruteur ou le chasseur de têtes. Et souvent c’est un grand dilemme pour les cadres. Alors, comment annoncer le rejet de l’offre ? Quels mots choisir ? Comment justifier ce désistement ?

D’après les experts, il faut garder une bonne relation avec l’entreprise en question pour une éventuelle collaboration. Donc, il serait inutile de s’aventurer à « snober » les responsables de cette structure. Il faudra donc préparer son argumentaire avant d’appeler la personne concernée pour s’excuser tout en gardant une bonne relation.

Il faut aussi garder à l’esprit que les entreprises connaissent les règles du jeu et ont l’habitude d’être confrontées à ce type de situation. De plus, le responsable recrutement ou le cabinet conseil peut comprendre que le candidat ait reçu une meilleure offre plus alléchante que celle qui lui a été proposée, surtout dans un marché de l’emploi qui est de plus en plus compétitif. Les bons profils sont tellement convoités que la chasse de têtes est rude.
De leur côté, les entreprises préfèrent avoir à faire à un candidat qui refuse leur offre d’emploi au lieu d’une période indécise qui pourra faire faux bond, à n’importe quel moment. Dans ce cas, l’honnêteté est un atout majeur. Donc, une bonne déclaration bien préparée à l’avance suffirait pour sauver la mise.

In fine, avant de tomber dans cette situation, un peu délicate, il faut savoir à quoi s’attendre. En effet, avant de répondre à telle ou telle offre, il faut bien cerner ses propres attentes. « Il faudra commencer par savoir ce que vous voulez et le mettre en adéquation avec ce que veut le marché d’emploi. Par la suite, vous devez tailler vos outils, CV et lettre de motivation et les ajuster aux différentes opportunités », conseille Mohamed Benouarrek. « Le dynamisme couplé à l’optimisme forment une formule magique. Il suffit d’y croire… à commencer par croire en vous-même », conclut-il.
————————————-
« Être honnête, sincère et diplomate, des qualités fortement recommandées »

Avis de l’expert • Mohammed Benouarrek, directeur du pôle
Stratégie, Organisation, et Capital humain au sein de PROMAMEC

Comment décliner une offre d’emploi sans heurter le recruteur ?
Contrairement à ce que certains pourraient penser, être dans l’embarras du choix ou bien dans une situation où la personne doit décliner une offre n’est pas une situation désirable. La tâche n’est pas facile. En effet, il s’agit de ne pas tacher son image chez l’entreprise faisant l’offre. Le marché d’emploi est petit. Le monde bouge et tourne à la fois. Avant de pouvoir répondre à cette question, il est primordial de mettre les choses dans leur contexte. La déclinaison d’une offre d’emploi n’a pas le même impact – ceci dépend partiellement du timing de votre rejet. Si vous déclinez une offre d’emploi au tout début du processus, la gêne est moins ressentie comme si vous déclinez en fin du processus de recrutement. Le plus vous tardez dans l’avortement, le plus ce dernier devient compliqué.
Une deuxième variable réside dans la manière avec laquelle le rejet de l’offre d’emploi se fera. Il y a plusieurs façons pour décliner une offre. La diplomatie est nécessaire afin de ne pas blesser l’égo de l’entreprise offrant le poste en question. Montrez le respect que vous portez à l’entreprise en question ainsi que l’honneur ressenti vis-à-vis de leur invitation ou offre finale. Décliner une offre dans le respect et la considération passe mieux.

Comment le collaborateur peut-il être sûr qu’il a fait le bon choix ?
Ceci dépend essentiellement de son propre projet professionnel. Un bon choix pour une personne peut représenter un mauvais choix pour une autre. La trajectoire de carrière diffère d’un collaborateur à un autre. Les critères de choix varient en conséquence. Les éléments standards à vérifier sont : le type de contrat, la composition du salaire d’une part et du package de rémunération globale d’autre part, les clauses contractuelles (non-concurrence, mobilité géographique et/ou fonctionnelle, etc.), sa relation avec son employeur actuel et son ancienneté cumulée, l’avenir de l’entreprise actuelle comparé à celui de l’entreprise cible, le secteur d’activité, les opportunités d’évolution, le développement personnel et professionnel lié à chaque expérience, etc.

Y a-t-il une possibilité de faire marche arrière après un rejet d’une offre d’emploi ?
Il y a toujours une possibilité de faire marche arrière après un rejet d’une offre d’emploi. Seulement, ceci est rarement bien pris. Il faudra faire preuve de beaucoup de délicatesse en justifiant le retour sur votre décision initiale de rejet d’offre d’emploi. Par exemple, la disparition soudaine d’un obstacle qui vous empêchait de joindre l’entreprise qui vient de vous faire l’offre, comme l’accord de votre employeur actuel pour vous libérer d’une clause de non-concurrence, ou de remboursement d’une formation coûteuse dont vous avez bénéficié, ou d’une contrainte géographique qui se posait au début, etc. L’essentiel est de ne pas avancer d’autres arguments que ceux mentionnés pour justifier votre rejet initial. Être honnête, sincère et diplomate sont des qualités fortement recommandées.

Nadia DREF

Lematin.ma

 
Poster un commentaire

Publié par le février 2, 2012 dans Emploi et Carrière

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Qu'en pensez vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :