RSS

Archives de Tag: téléphone

Le téléphone portable : communiquer n’est pas déranger.

Le téléphone portable, cet outil personnel et professionnel est devenu en une quinzaine d’années le prolongement de notre main, de notre oreille … Evitons, toutefois, de perdre de vue que téléphoner ne doit pas être importuner … 

Préservez votre vie privée

Au bureau et plus particulièrement en open space, l’utilisation du téléphone est souvent quelque peu problématique. Certes, le téléphone portable a vocation à rester allumé mais n’oubliez pas que communiquer sans importuner fait partie de ces règles qui changent le quotidien : celles du savoir-vivre en entreprise.
Est-il bien utile que votre collègue de droite entende toute votre discussion avec votre époux(se) avec lequel (laquelle) vous avez connu des jours meilleurs ? Pensez-vous qu’il soit sage de partager vos conflits avec votre belle-mère avec toute votre équipe, assise l’oreille tendue ? Et si cela l’ennuyait, par ailleurs, de vous entendre raconter vos histoires de couples ou les déboires de votre second en classe de troisième … ? Soyez sérieux, sachez mettre votre machine à communiquer sur vibreur et aller parler un peu plus loin, dans le couloir ou près de la machine à café … .

Soyez à cheval sur les horaires

Il y a un temps pour tout et surtout pour joindre vos contacts professionnels. Evitez de les contacter aux heures des repas ou tard le soir. Il semble bien qu’après 19h, il soit plus élégant de reporter l’appel au lendemain matin, sauf cas particuliers. Un interlocuteur dérangé sera, de toutes manières, un mauvais interlocuteur.

Sachez l’éteindre

Lors d’un déjeuner et, a fortiori, sil s’agit d’un repas d’affaire, n’oubliez pas d’éteindre votre appareil, sauf si vous attendez un appel précis, auquel cas le vibreur trouvera sa pleine utilité. Et si d’aventure c’était à vous de passer l’appel, faites-le discrètement, à voix mesurée, basse, et en un temps limité. La politesse exige que l’on n’impose pas aux autres ce genre d’indiscrétions. En réunion, il est vivement conseillé de ne pas téléphoner du tout ni de répondre. Personne n’éprouve de plaisir à parler face à des têtes baissées sur leurs machines et même si aucun reproche ne vous était adressé, l’idée que vos collègues et/ou votre supérieur se ferait de vous ne serait pas des meilleures …

L’Equipe de ReKrute.com

 
Poster un commentaire

Publié par le février 29, 2012 dans Divers, Learning Tips

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Comment préserver sa batterie de portable ? -Deuxième partie (fin) –

Précédent : Comment préserver sa batterie de portable ? -Première partie (début) –

Les batteries sont fragiles

Il ne faut pas dramatiser, mais ce sont tout de même de petits engins explosifs. Et qui supportent mal les températures élevées. A 40°C., une batterie risque de s’endommager et à 80°, elle risque même d’exploser. En 2006 (téléphones Nokia) et 2008 (PC portables Sony et Apple), deux séries de batteries qui présentaient des risques de surchauffe ont été rappelées. Et quelques appareils ont pris feu, voir ont carrément explosés. Quand vous chargez votre portable, vérifiez au moins une fois que votre batterie ne devient pas anormalement chaude et le cas échéant, regardez sur Internet si son n° de série n’a pas fait l’objet d’un rappel par le constructeur.
Précisons au cas où qu‘il ne faut pas s’amuser à ouvrir les batteries, le risque d’intoxication aux produits chimiques étant important. C’est pour cette même raison d’ailleurs qu’il ne faut pas mettre ses batteries à la poubelle, mais les porter à recycler, dans les bacs récupérateurs qu’on trouve facilement (hypermarchés, déchetteries…)

Comprendre sa batterie

Pour décrire une batterie, on emploie souvent une unité de mesure : la capacité maximum en milliampère-heure : mAh. Cela décrit la quantité d’électricité contenue, donc un élément important pour évaluer l’autonomie, principalement dans le cas des téléphones mobiles.
Il est important de connaître la tension, par exemple 16,6 volts (pour une batterie 4 cellules à 4,2 volts la cellule), surtout si vous voulez utiliser un autre chargeur que celui vendu avec l’appareil. Vérifiez que ce nouveau chargeur ait une tension de 2 ou 3 volts supérieurs à celle de la batterie, environ 20 volts pour l’exemple cité plus haut.
En multipliant la tension (en volt) par la quantité électrique (en ampère), on trouve la capacité énergétique de la batterie, en Watt-heure.

Source : linternaute.com

Sujet RelatifComment préserver sa batterie de portable ? -Première partie –

 
Poster un commentaire

Publié par le février 16, 2012 dans IT News, Learning Tips

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :